Chine-Gansu Danxia Matisi

Gansu : Mise au vert et arc-en-ciel

Les quelques jours passés en province de SHAAXI à Xi’an ont conforté l’envie du moment : Sortir des villes chinoises oppressantes pour aller chercher la fraicheur (en T°C comme en contact humain) des coins plus reculés! Direction le Nord-Ouest et la province du Gansu et particulièrement DANXIA et ses montagnes multicolores puis MATI SI et ses montagnes verdoyantes! Bref en un mot : Montagnes!

La minute transport :

Comme d’hab’ petit topo « comment-qu’on-y-va ?» car chaque km parcouru en chine est une petite aventure!!
J’ai visé sur la carte la petite ville (1/2 million seulement!!) de Zhangye qui va me permettre de rallier les 2 montagnes ciblés de DANXIA et MATI SI!
Période estivale faisant, pas moyen de trouver un train direct sans y laisser le budget de 15 jours de vie à la chinoise, donc un nouveau mode de transport s’impose : le bus de nuit-couchette!
Autant il est très facile de trouver les informations de trains (places dispo, tarifs, horaires…) via internet (travelchinaguide par exemple) autant pour ce qui est des bus c’est à voir sur place…La règle étant : Il y aura toujours un bus pour t’emmener la où tu veux…ou autre chose qui roule!

Je décide de m’avancer en train de quelques 600km pour rejoindre la capitale du Gansu, la dénommée Lanzhou! De là, objectif trouver la gare routière point de départ du bon bus! Armée d’un bout de papier avec « Zhangye » écrit en chinois, je sors de cette énorme gare, tourne 5 min et fini par repérer un jeune scotché à son écran de téléphone, la cible parfaite! A coup de Baidu translate (Le google local, car pas de Google, Facebook et autre en chine, merci la censure!) j’ai mon chemin à suivre et pour une fois c’est pas à l’autre bout de la ville! Toujours armée de mon papier, au guichet cette fois, je bataille un peu pour connaitre l’heure d’arrivée sur place….on ne comprend pas, je réessaierais avec le chauffeur! Paye ta recherche de bus dans cet espèce d’entrepôt du 6 roues…Il n’y a pas de n° de bus sur le billet, mais la plaque d’immatriculation c’est aussi pratique!
Ca y est j’ai repéré l’engin, le chauffeur assis sur un ballot note ses passagers, il est tôt il n’y a pas encore foule!  Chauffeur-qui-sourit-pas-trop me fait monter à bord…A ben oui-oui-oui c’est optimisé à la chinoise ce bus! 3 rangées de 2 lits superposées dans un amas de barres métallique, largeur du couloir 20 cm…! Il y règne pour le moment un chaleur de four! Il me désigne mon « lit » rangée du milieu…. OK ca va le faire!

bus-couchette chinois
bus-couchette chinois

Le décollage étant prévu pour dans plus de 2h, j’essaie de faire comprendre que je vais aller manger un bout et que je reviens, info a priori comprise… Du coup,  je retente la question de la durée du trajet. A grand renfort de schémas, de mimes…mais non, je ne sais pas pourquoi mais cette question ne passe pas! Bon de toute façon c’est un bus de nuit donc on doit arriver le lendemain matin!

Pause-repas, retour au bus…mais il y a quelqu’un à la place qu’on m’avait attribué …Pas grave, je change de rangée! 5 min après le chauffeur-qui-sourit-pas-trop débarque, se rend compte que je ne suis pas à ma place et commence a engueler la petite dame qui a pris ma place lui désignant une autre couchette! Il gueule (bon après avec les chinois, c’est dur de savoir si c’est de la colère ou juste leur façon de s’exprimer!) J’essaie de dire que je m’en fous que c’est pareil mais non, il insiste déplace la nana et me réinstalle à ma place…Je me dis que ce gars est complètement taré que ca valait pas le coup tout ce ramdam! Puis je découvre qu’en fait la place qu’il m’a attribué est une des plus grande en longueur et que vu ma taille c’était la meilleure!!! J’avoue qu’après la nuit dans cet espère de lit d’hôpital ambulant je l’ai béni ce chauffeur!! car il n’y avait pas 1 cm de trop!!
Au final assez dur de dormir la dedans! Un coup il y a la clim, ça caille, et 15 min après le chauffeur doit avoir froid il coupe et du coup il fait renouveau 30°C! Dessus la couette, dessous la couette….(genre capitaine Haddock avec sa barbe!!) Je fini par m’endormir au milieu de la nuit mais quelque temps après je m’aperçois qu’on est arrêté. Aucune idée du pourquoi, je me rendors! Vers 6h du mat ca bouge les gens se lèvent, sortent du bus…En fait on est arrivé à destination depuis le milieu de la nuit! Mais dans ces bus tu peux y rester dormir jusqu’au lendemain matin! Pas plus mal en fait!

Zhangye 6h du mat’ : A la recherche de l’hôtel perdu!

4 français avait réussi à sauter dans le bus au dernier moment du coup on décide de partir à la chasse au pieu ensemble! Sur le lonely on avait repéré une sorte d’auberge de jeunesse correspondant à nos budgets!
1er défi : s’orienter! On a bien aucune idée d’où on est, les stations de bus ont tendance a être en sortie des villes! Droite, Gauche….Allez à gauche toute ca à l’air plus vivant! On marche, tourne, vire au gré des sensations, s’arrête a chaque fois qu’on voit écrit « Hotel » quelque part, mais à chaque fois c’est bien au dessus du budget!

On finira par dégotter le fameux hostel mais il a changé de proprio et changé de standing depuis l’édition du guide!! On se heurte aussi a pas mal d’hotel qui ne prennent pas d’étrangers! En effet en Chine pour pouvoir loger des touristes il faut une sorte d’agrément, de la paperasse…. Du coup certains ne reçoivent tout simplement pas de touristes et plus tu t’éloignes des zones fréquentées plus c’est la cas!
Les 4 français infirmiers-militaires pouvant partager leur piaule facilement décident de repartir vers un des hotels croisés plus tôt, pas moi, je vais finir par trouver!

Je me pause face au dernier hotel visiter et attend sagement… J’attends quoi ? la solution! C’est souvent comme ça qu’elle arrive!! Un groupe de jeunes sort de l’hôtel, je leur saute dessus et avec quelques mots d’anglais et de mimes réussi à me faire comprendre : « Je cherche un hotel pas cher, telle fourchette de prix! » Un coup de smartphone plus tard, une des filles me montre 1 hotel avec les prix..Ben voilà c’est ça qu’il me faut! C’est où ? Un coup de carte : droite, gauche, 3ème a gauche…Elle m’écrit sur mon petit carnet le nom et l’adresse de l’auberge. C’est tout ce qu’il me fallait!
Enfin presque….Je suis les indications, mais ne voit rien venir! j’arrête alors une dame lui montre mon papier elle commence a me baratiner en chinois …Stop! Toujours pas chinois dans ma panoplie!!!Une gamine qui passait par là viens voir, capte tout et me fait signe de la suivre! Et me voilà parti avec la petite dame, qui suis aussi…et la gamine! 5 min après elles me déposent en face de mon hotel! Quand je vous dit que les chinois sont adorable!!

3 étages plus haut, je reveille le réceptionniste qui me dit ok mais reviens  à midi! Ok mais garde mon gros sac! Je me souviens avoir croisé un parc pas loin, je vais aller y passer les prochaines heures au calme! Comme d’habitude de l’activité en ces heures matinales, ce matin c’est Thai-Chi et sabre!

Un ancien viendra me parler et si j’ai tout bien compris après avoir étudier mes lignes de vies me dira que je vivrai jusqu’à 90 ans! Bon à savoir!!
Sinon, la ville est mignonne mais n’a pas grand chose à offrir…Au final, j’aurais passé entre différents aller-retours plusieurs jours dans ici, trouvé quelques très bon restos, devenue pote avec un des serveurs et encore et toujours été l’attraction des locaux!!

Chine-Gansu-Zhangye
Chine-Gansu-Zhangye – Une famille qui t’invite a rejoindre leur table juste car tu es étranger!!
DANXIA, Montagnes arc-en-ciel!

Un petit tour de bus et ce site se visite tranquillement sur une journée! En fait le géoparc de Zhangye Danxia est connu en chine comme l’un des plus beaux paysage local, mais peu connu des touristes pour le moment! Danxia est en fait le nom du type de relief, il existe plusieurs endroit où l’on peu voir ces formations rocheuses mais celui-ci est a priori le plus impressionnant! Les chinois le parcours en bus (comme d’hab) mais on peut aussi juste s’y balader à pied ce qui sera mon option!

Bon à part que à pied ca veut dire sur la route dédiée aux bus qui passent toutes les 3 min, charriant d’un « point d’intérêt » à un autre les chinois. Car ils ont construit des plateformes à droite à gauche pour que tous le monde puisse prendre les mêmes photos, du même point de vue… Bref, pas trop on truc tout ca! Du coup après quelques minutes à respirer les gaz d’échappement, je décide de m’infiltrer dans les petits chemins entres ces montagnes de couleurs. Il n’y a pas vraiment écrit si on a le droit ou pas et c’est écrit en chinois, donc on verra bien!
Ce qui donne ces couleurs aux montagnes ce sont des milliers d’années de dépôt de grès et d’autres minéraux, qui oxydés donnent maintenant une sorte de gâteau en couches. Il faut donc faire attention où on marche pour ne pas détériorer le travail de mère nature, mais ses sentiers sont empruntés par les gens du parc, il suffit donc de rester dessus! Et là tout ça prend une autre ampleur! l’impression de naviguer sur une autre planète! En plus le temps et la lumière sont assez changeant ce jour là, du coup les couleurs varient énormément!

Sur mon rocher….
Je continue ma ballade entre ces roches sans trop savoir ou je vais, jusqu’à ce que j’entende des bruits de foule! Ha ca y est je dois être proche d’un de ces points d’intérêts du site! Ca tombe bien, je voulais essayer de retrouver la route pour changer de zone! Mais je vais devoir la retrouver plus vite que prévu!
Quand posée en haut de la formation rocheuse en face de la plateforme touristique j’entend une voix s’élevée, je choisi l’option : « moi pas comprendre le chinois, donc même pas je me retourne »! je suis occupée à prendre mes photos! Quand ca gueule dans un mégaphone, là je me sens forcée de jeter un oeil… Sur la plate-forme 30 chinois ont les yeux braqués sur moi (et certains leurs appareils photos) et le flic au mégaphone s’agite pas mal!! Je m’autopointe du doigt : « What ? Me ? » Les chinois me font signe de revenir! Ben oui ça va, j’y allais de toute façon laisser moi 5 min! Je me dis quand même que je vais prendre à minima une bonne soufflante en chinois, mais même pas! le flic me voyant revenir retourne à son poste plus bas! Une des guides de groupe m’explique que c’est dangereux que je dois rester sur les plateformes!! Dangereux….de quoi je vois pas bien! Bref, 1ère confrontation avec l’autorité locale absurde du parc! En fait on va jouer a cache-cache une bonne partie de la journée!

Gansu-Zhnagye-Danxia
Gansu-Zhnagye-Danxia La plateforme a touriste
Gansu-Zhnagye-Danxia
Gansu-Zhnagye-Danxia – Mon point de vue

Ayant prévu de quoi mangé, je me cherche une place au calme pour ma pause déjeuner, mais rien de prévu sur le site… j’avise une sorte d’escalier qui grimpe entre 2 monts qui a l’air -au choix- pas fini ou qui s’est cassé la gueule car y a rien au bout! Il y bien un petit panneau au début des marches, mais mon chinois ne s’améliore pas avec le temps! Franchement je ne sais pas comment ils m’ont repéré (car l’endroit était assez planqué!!) mais a peine j’avais fini mon repas, que j’entend une moto arrivée et de nouveau un mégaphone craché! Rebelote! je redescend m’attends a une engeulade mais non me voyant revenir les mecs s’en vont! Suis à 2 doigts de faire demi-tour, mais je me dit qu’ils vont perdre patiente et m’éjecter alors que j’ai pas fini mon tour!

Gansu-Zhnagye-Danxia
Gansu-Zhnagye-Danxia – Vue de ma pause déjeuné

Jamais 2 sans 3 …on me récupérera encore une fois alors que je ne faisait que marcher sur la route cette fois en me disant que je ne peux pas continuer a pied dans cette direction! Bon cette fois ils m’ont chauffé, j’en ai marre, je vais me rentrer! Mais plus envie de marcher du coup! Je vais choper un bus-navette, de toute façon ils contrôlent pas les billets (car je n’ai pas payer pour ces navettes juste pour être à pied…) ne voulant pas attirer l’attention je saute dans le 1er qui arrive me disant que à un moment ou un autre il va retourner à l’entrée du site! Sauf qu’il y a 2 accès et que ça, ca m’avait échappé! On me largue donc à l’opposé de là ou je suis arrivée du coup j’ai aucune idée d’où je vais chopper un bus pour rentrer en ville! j’arrive donc à négocier un retour dans le parc en bus où on me larguera pas loin de mon objectif! Il a fallu jouer la touriste perdue mais bon c’est passé!
Mise à part ces aventures, c’est franchement un site à explorer couleurs magnifiques, découpes des monts changeant…je me suis régalée! Toutes les photos sont SANS retouches! seule la lumière du jour fait changer les tons observés!

MATI SI : Montagnes vertes

Après la folie des couleurs de Danxia, retour sur un paysage plus classique montagneux! Ce site de MATI SI est surtout connu pour ses temples incrustés dans la montagne, ainsi que pour ces dizaines de grottes! Une sorte de montagne troglodyte donc!
Pas évident de trouver un bus pour se rendre sur place, je négocie donc avec mon auberge un départ en minibus avec d’autres touristes! Je demande clairement à être déposé dans le village, Ok Ok me répond-on!

Quelques heures plus tard on arrive au pied du site il faut payer l’entrée et le chauffeur me sors mes affaires! Ha ben non, j’ai dit au village, pas en bas!! Pour lui c’est niet, il est payé pour nous laisser là! je râle mais ca ne change rien! Heureusement au centre touristique ma bonne étoile est encore au rdv puisque je tombe sur une étudiante  qui fait guide et qui parle anglais! Grâce à elle je vais :
– Payer le prix étudiant,
– Me faire emmener dans le car qu’elle accompagne
– Trouver une piaule dans le village!!
Les chinois du car sont ravis de m’avoir avec eux, je joue le jeux à coup de photos, selfies…. Je visite avec eux les grottes du bas du la montagnes qu’ils parcourent au pas de courses!! ‘Sont fous ces chinois! Clic, clac, photos de groupe on repart!

Dans ce petit village perché, pas d’hôtel mais des locaux qui louent de piaules, pas d’eau ni de salle de bain! Je prends la chambre pour 2 nuits, petite, humide car ça caille un peu mais  avec couverture chauffante!
Aujourd’hui temps couvert, je pars à la découverte des alentours du village! Je ne grimperais pas le fameux temple incrusté dans la roche! Quand je vois le nombre de gens agglutinés là, je passe mon tour et opte pour une petite ballade autour. Des marches encore des marches! puis de la verdure et pour finir une descente un brin vertigineuse vers le village! En bas je tombe sur un gars qui veut me promener en canasson! Merci j’ai 2 jambes je les utilise! Il restera quelques minutes avec moi partageant ces graines de tournesols qu’ils adorent tant! C’est pas mauvais mais qu’est ce que c’est chiant à manger! A moi il faut 2 min de décorticage pour chacune!!

Lendemain, soleil et ciel bleu, temps idéal pour une bonne petite rando dans la montagne d’en face!! Ca grimpe sec mais le temps est parfait beau, chaud au soleil, frais à l’ombre, des moutons au milieu du chemin, des paysages envoutants….Bref une journée parfaite!

Cette escapade campagne m’a fait du bien, mais il est temps de rejoindre une mégalopole Chengdu! Pour quoi faire ? Car je vais m’essayer pour la première fois au Helpx (travail de quelques heures par jour contre gite et couvert) dans une ferme chinoise du coin! Autre genre d’aventure en perspective!
Tu aimes? Partages!

3 réflexions au sujet de « Gansu : Mise au vert et arc-en-ciel »

  1. Coucou Hélène,
    C’est agréable de vous suivre, vos textes sont très « vivants » et bien détaillés. On a l’impression d’être avec vous… Compliments pour les photos elles sont magnifiques. Continuez bien et prenez soin de vous. Bisous.

  2. Coucou hélène,
    Ton blog nous permet de voyager en restant au Creusot.
    Merci et continue bien ton aventure !
    Reviens nous quand même un de ces jours… ou année….
    Grosses bises.
    Marthe, Pierre et Domi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *