Chine Hohhot

Chine Ouvre Toi!

Après la Russie, la Mongolie, voici venir la Chine et ses 1,4 milliards de chinois! Pour ne pas trop me dépayser, j’ai choisi comme première destination Hohhot (prononcer Huhuoté…logique…) capitale de la région de Mongolie Intérieur!

Bon et comment on passe de Mongolie en Chine? Par le train! Ben oui ca faisait longtemps, ca commençait à me manquer depuis la Russie!
Accompagné par Anais et Guillaume (www.surlescheminsdasie.com) on embarque donc pour un train Chino-Mongol d’une douzaine d’heure qui va nous débarquer à la frontière chinoise à Erlian (magnifique cité sans intérêt aucun à part d’avoir des connexions avec toute les grosses villes chinoises de la zone, dont Pékin)

Le train est superbe, à l’ancienne avec plein de places, on est dans compartiment de 4 places avec un Chinois qui rentre chez lui!) Bon sinon ce train est infini, on était dans un wagon du milieu, quand enfin on a pu ouvrir la fenêtre récalcitrante voir ce qu’on a constaté:

Train Mongolie-Chine
A l’avant…
Train Mongolie-Chine
Vers l’arrière… sans fin!

Ca sent la chine et ses milliers de gens à transporter ça!!

 

Passage de frontière sans incident, sans sourire non plus, avec des militaires, policiers, barbouzes (rayer la mentions inutiles) tous les 2 mètres toujours un uniforme différent, même après 2 mois j’ai pas compris qui faisait quoi chez eux!

Etape suivante, trouver le bus qui nous amènera jusqu’à Hohhot : Petite marche fort sympathique dans la ville moche, sous 35°C avant de dégotter la gare routière pas franchement a coté de la ferroviaire, une spécialité chinoise, vous verrez dans les prochains articles!
Autre étape : tirer des Yuans! Bye Bye les Tugruk, Welcome les yuans! (1€ = 6 CNY; ca commence a redevenir simple a compter après les 1€ = 2000 Tugruk!)
Petit tour des ATM du coin, repérer celles qui prennent les carte étrangères, check! ICBC sera mon partenaire tout le voyage et même plus!

1er Bus chinois : LA grande classe! de la place, sièges en cuirs, inclinaison royale…. pour passer les prochaines 6 prochaines heures impec! Ha et aussi la clim a fond, ca aussi faut s’habituer, ici ils adorent!!
Les paysages défilent et effectivement ressemble à ce que l’on a pu voir en Mongolie, mais les belles autoroutes (sic) valident le changement de pays!

1er contact avec les chinois : A-DO-RA-BLE!
Nous voilà maintenant à Hohhot, prochaine mission trouver l’auberge de jeunesse! Bien sur, que des indications en chinois, (dans le train, on a révisé nos quelques mots de chinois, la manière de compter sur les doigts-je vous expliquerais prochainement- avec notre voisin de cabine, mais ca ne vas pas suffire là!) pas encore de carte SIM locale, donc on est un peu largué, Need help please…. J’avise ma cible préférée en chine, une bande de jeune qui était dans le bus! Ca baragouine un peu l’anglais, je leur montre l’adresse, en chinois, de notre auberge et, direct tous sortent les smartphones, Baiduise (Googleise local, hé oui pas de Google en chine, ni de Facebook, bienvenue en République Populaire de Chine) tout ça et nous sortent un itinéraire! Solution préconisé : on est 3, prenez un taxi!

Le taxi nous lâche devant un centre commercial en nous montrant que c’est derrière mais pas accessible aux voitures….ok ok let’s go…. Et nous voilà parti pour une bonne grosse heure « D’à la recherche de l’auberge cachée »
Je pense que l’on a montré l’adresse à une vingtaine de personnes, toutes adorables, mais qui nous ont chacune donné des indications différentes! On a sillonné le quartier en long en large et en travers, au milieu des échoppes de street food, des zones de chantiers, des scooter élec qui déboulent de partout…. Allez on arrête les conneries, les sacs sont lourds, plan J (B,C,D,E,F… étant déjà foiré!) On va demander à quelqu’un d’appeler l’auberge pour nous qu’ils viennent nous récupérer!
Après quelques mimiques, ca marche, un jeune type nous amène devant le mac do du centre commercial en nous disant qu’ils arrivent! Une fois guidée sur place, effectivement tu sais pas, tu trouves jamais! c’est dans un dédale de petites rues cachées!

Bon en tout cas les Chinois, sympa! Ils ont tous essayé de nous aider, on ne se comprend pas mais on rigole!!

L’auberge est un endroit sympa mais on ne s’éternise pas ….on a FAIMMM! et on rêve de manger autre chose que du mouton!!! Accompagnée d’une chinoise parlant anglais trouver à l’auberge et d’une suisse trouve au même endroit on se dégote un resto et la c’est l’explosion! Le patron tellement content de voir des étrangers, nous fait des dizaines de plats différents, le tout avec ristourne!!
Bon au final cela restera un de mes repas les plus cher …moins de 7€! Ensuite ce sera de l’ordre de 1-2 euros grand max!

Chine Hohhot
Bon App’!!
Bon et Hohhot sinon?

Une ville chinoise nouvelle comme il en existe des milliers ici… Mais quelques parcs sympa, quelques monuments intéressants et l’occasion de découvrir les coutumes locales!

Le hobby principale en Chine? La danse! dès qu’il y a une petite place quelque part il y a des chinois, qui dansent ou font des exercices en musique! Epatant!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La piste de danse du soir! le parvis du centre commercial!
Differences culturelles :

Une anecdote révélatrice de nos différences culturelles : un matin je pars me balader dans les parcs, alors que je flâne en allant prendre le bus, un type m’arrête et commence à me déblatérer je ne sais quoi en chinois (oui caractéristiques des chinois, ils savent que tu pânes rien, mais ils insistent quand même au cas ou que tu sois soudainement frappé par le savoir!!) je fini par comprendre qu’il me demande ce que je cherches…
– Ben rien de précis je marche c’est tout ( en anglais, et en parlant avec les mains)
il insiste… et fini par alerter d’autres passant. Une qui parle un peu anglais me traduit ce que j’avais déjà compris… je répète…
– Je marche juste!
– Mais pour aller où ?
– Nulle part, juste je marche!
Ils ne comprennent pas … Bienvenu en Chine, ou flâner n’existe pas!

Ces quelques jours m’ont aussi permis de préparer la suite du périple chinois : je pars pour une boucle de l’Ouest vers L’est, l’idée étant de finir ces 2 mois en septembre à Pékin, quand le temps sera plus clément, donc moins chaud et humide!

Prochaine étape : Pingyao une des rares villes anciennes et fortifiées du pays! Comment ? ben en train pardi! Cela sera mon 1er contact avec les trains chinois! Mémorable!!
Tu aimes? Partages!

Une réflexion au sujet de « Chine Ouvre Toi! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *